Ton Point Godwin


Vous aimez les débats d´idées mais vous n´aimez pas tous les petits tracas qui vont avec ?
Vous savez que vous avez raison mais vous n´avez pas toujours le temps de constamment vous justifier ?
Vous êtes certain que votre contradicteur a tort mais vous n´avez pas toujours la patience de lire toutes ses prétendues preuves qui proviennent obligatoirement de sources fantaisistes ?

Ce Point Godwin est fait pour vous ! 

Oubliez les "Suppôt de Satan !" et autres "Pourriture Communiste !" qui ne sont plus que de vains anathèmes lancés par des péquenots nostalgiques du XXe siècle ! Soyez modernes ! Soyez "chébrans". Pensez "An 2000" !

Si votre interlocuteur est âgé, insinuez qu´il a au moins de manière passive collaboré avec l´envahisseur. S´il est plus jeune, sous-entendez qu´il se serait porté volontaire pour aller peindre des Messerschmitt dans la vallée de la Ruhr. Si on vous interrompt, affirmez que le Chancelier Hitler interrompait aussi ses contradicteurs et que ce ne peut pas être une coïncidence.

Utilisez dès maintenent ce Point Godwin prêt à l´emploi que Parano Magazine vous propose aujourd´hui.

Atteignez le Point Godwin et soyez récompensés !

Et oui chers lecteurs, grâce à notre programme "Ein Beitrag. Ein Punkt. Ein Geschenk." (pour nos lecteurs de France Libre : "Une contribution. Un point. Un Abonnement."), venez poster ici même dans les commentaires de cet article vos meilleurs Points Godwin et gagnez un abonnement gratuit à Parano Magazine que vous pourrez remettre alors à votre interlocuteur. Ne ratez pas une occasion de faire plaisir !


Alors n´hésitez pas :
notre Point Godwin est gratuit seulement aujourd´hui !


43 commentaires:

  1. Grâce à mon point Godwin, ce matin j'ai dit à mon patron qui voulait me forcer à travailler que les déportés en 40 allaient aussi dans des camps de travail !
    Merci Parano Magazine !

    RépondreSupprimer
  2. 19h39 - 19h45 : Happy Hour !

    RépondreSupprimer
  3. La zieg Heil ayant chanté tout l'été.
    Se trouva for dépourvu quand à Stalingrad toton Joseph fut venu.

    RépondreSupprimer
  4. Avec mon point G, j'ai dit à la mère d'Adolfo qu'il n'y avait pas de gros dans les camps de concentration.
    Merci PM !
    Noël Lepaire

    RépondreSupprimer
  5. Rassurez vous cher(e)s lecteurs, c'est francais, c'est la police française. Alors.. ausweis... Papiers s'il vous plait. AU TROT !

    Mais pas la peine de prendre vos grands airs... j'ai dis ausweis ! Tiens, pendant que vous y êtes, rajoutez moi les tickets GODWIN. Vous les laissez tomber doucement par terrer.. Allez, hop ! HOP HOP HOP HOP HOP !!!

    signé LE PROC.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Papy fait de la résistance! :D

      Supprimer
  6. Euh sérieusement c'est vrai votre truc pour le buraliste?pck jai cherché à m'abonner mais je n'ai pas trouvé de section appropriée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est sérieux. Si on vous a donné pif magazine à la place, posez vous des questions : est-il de la vermine coco ?

      Supprimer
  7. vous ne savez rien sur les ILLUMINATI et les FRANCMAçON,mettez vous un gros doigt dans le cul puis lizé,ils sont trop,oui je m'adress a tout les parano,vous ne faite pas taille a votre enemie,sauf ci vous etes musulman et ainsi fair la priéres.
    humaniste

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore un illuminati qui se fait passer pour un lecteur analphabète afin qu'on ne le reconnaisse pas. Mais ca ne marche pas cher Monsieur ! On vous a reconnu !

      Supprimer
    2. Encore un illuminati qui se fait passer pour un lecteur analphabète afin qu'on ne le reconnaisse pas. Mais ca ne marche pas cher Monsieur ! On vous a reconnu !

      Supprimer
    3. c est vrai qu ils semblent tous illetres et ecrire en textos

      draziw

      Supprimer
    4. Les musulmans travaillent pour Satan...

      Si je n'ai pas de preuve, c'est qu'ils sont très forts...

      Les muzzs en Muzzlanie...

      Supprimer
  8. Ici le complot communisme mondial! Le politburo lit Feu de Prairie le matin, ça l'inspire dans son œuvre de subversion de la Nation et des Valeurs Françaises. Il le recommande à tous nos petits camarades.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...Et bien sûr nous soutenons bien haut le média prolétarien authentique qu'est Parano Magazine (même si il dévoile un peu nos plans on aime bien)
      Priviet,
      Le commissaire politique Djougachvili Hollande

      Supprimer
  9. je prèfère ne rien dire, on nous surveille ...

    RépondreSupprimer
  10. Parano Magazine est un faux journal monté par les reptiliens dans le but de faire passer ceux qui y croient pour des illuminés.

    RépondreSupprimer
  11. À l'attention du génial administrateur de ce blog : on écrit tort, pas tord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela prouve bien la mainmise des media sionistes sur l'internet. En tous les cas merci, c'est corrigé.

      Supprimer
  12. Le problème de ces blagues c'est qu'elles minimisent la portée de la suspicion de nazisme (ce qui est grave) et par la même va dans le sens d'une dévaluation de la mémoire collective de la shoah. A force de rigoler avec ça on le réduit à quelque chose d’inoffensif, or, à moins d'être irresponsable ou de connivence avec certaines idéologies, on ne peut et on ne doit pas se permettre se genre de dérives. Dérives qui vont malheureusement trop souvent de pair avec la pseudo liberté d'expression que l'on brandit à tout bout de champ. En particulier sur internet, qui grouille de ce genre d'euphémisation de l'horreur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison, il faut être vigilant avec les papys nostalgiques de la Division Charlemagne qui veulent imposer le IVe, voire le Ve Reich. C'est très important. Alors que les autres formes d’extrémisme à la mode aujourd'hui, à partir du moment qu'il n'y a pas de croix gammées, c'est vachement moins grave.

      Supprimer
    2. Je vois vous voulez dire qu'il n'y pas que la croix gammée, qu'on pourrait parler du drapeau français ou même de l'étoile de David du drapeau Israélien pendant qu'on y'est ? Vous n'avez donc aucun respect pour les symboles de la démocratie et de la liberté. Bravo, c'est bien ce que je pensais. Et dire que des blogs comme les vôtres sont encore autorisés aujourd'hui...

      PS : je rigole, je voulais juste mon point et l'abonnement. Et bravo pour votre video sur Soral, c'est très drôle et bien senti.

      Supprimer
    3. Tu imites vachement bien le moralisateur mal baisé n'empêche !

      Supprimer
    4. Merci, c'est sympa : on sait jamais. Le parler peigne cul peut toujours servir, qui sait peut être un jour, en situation de crise, serais je amener à dénoncer des gens moi aussi. Ce jour là, mieux vaut être bien armé niveau morale bien conne et dégueulasse. Ne serais ce que pour pouvoir combattre le remord et pouvoir dormir quand même.

      Supprimer
    5. il donne des cours de parler "peigne cul", le CitoyenR ? nan mais c'est pour des voisins, moi, vous pensez bien, si il y a un truc j'appelle les flics !

      signé : Superjappellelesflics

      Supprimer
    6. C'est bien dommage que le site délation.gouv ait fermé !

      Supprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  14. Zieg Halde ! Zieg Halde ! Zieg Halde !

    RépondreSupprimer
  15. Si, du rhésus négatif et par conséquent non-primate, c'est à dire probablement reptilien et donc assurément juif, je traite quiconque en désaccord avec moi d'antisémite, est-ce que ça marche ? Quel concept fascinant ! Les Elohim sont mes ancêtres, puis-je hurler au blasphème si on me double à la caisse du Franprix ?

    RépondreSupprimer
  16. je suis allé chez le buraliste STOP.
    je lui ai tendu mon doigt STOP.
    je me suis gratté l'oreille gauche STOP.
    je lui ai demandé le journal de Mickey STOP.
    il me fit un doigt STOP.
    je me suis alors gratté l'oreille droite STOP.
    car en fait pour lui c'était la gauche STOP.
    il m'a sourit STOP.
    j'ai ensuite fait un bruit STOP.
    du genre rencontre du 3ème type STOP.
    là il a vomit STOP.
    et m'a enfin tendu le magazine STOP.
    j'étais content STOP.

    RépondreSupprimer
  17. trop hype le point godwin, moi j'en distribue des trains à bestiaux entiers sur les forums de goujats moraliSSes qui font rien qu'à m'empêcher de me poiler sur les nez crochus et les cheveux pas liSSes, le point godwin coupe la chique de tous ces affreux

    on se fend la gueule sur le reich 2.0 n'est-ce point adolfo !

    RépondreSupprimer
  18. euh, cécile duflot et la délation ça compte?

    RépondreSupprimer
  19. J'ai dit que si nous étions contre le mariage des sodomites, c'était de leur faute, pas celle de la sainte église, et si nous suscitons plus d'homophobie en France, c'était bien "malgré nous"!

    RépondreSupprimer
  20. Il faudrait plutôt lancer une mission Point G. sur le site d'Egalité&Réconciliation, juste pour rire.

    RépondreSupprimer
  21. Je tombe sur cet article... un vendredi soir... alors que j'ai fini il y a exactement 33 jours un livre sur la traque d'Eichmann oui oui 33 !! Coincidence... je ne crois pas !!!

    RépondreSupprimer
  22. Je suis persuadé qu'au verso du point G, toutes nos informations personnelles (voire plus) sont diffusées viralement à la CIA, au FBI, au FSB au MI6 et peut être même, qui sait, à la DST — au minimum. Ce n'est pas parce qu'il vient de parano mag' qu'il faut relâcher son attention : le site a de toutes façons sûrement été compromis depuis longtemps !

    RépondreSupprimer
  23. Monsieur,

    En ce jour du premier mai, cher à tous les démocrates, je ne trouve pas les mots pour vous dire à quel point votre site me donne la nausée. Je tiens à vous dire que votre ton faussement humoristique ne trompe personne parmi les vrais défenseurs de la Liberté, et que n'importe quel citoyen doté d'un minimum de conscience politique se rendra immédiatement compte que sous le couvert d'une satire de caniveau, vous ne faites que ressasser le ramassis habituel d'âneries néo-fascistes qui font tant de mal à notre République.

    Je tiens à vous informer que j'ai contacté un ami webmaster pour récupérer votre adresse IP et que je me réserve le droit de donner toutes les suites juridiques nécessaires pour faire cesser vos sinistres délires, qui ne peuvent que rappeler les heures les plus sombres de notre Histoire aux fils de ses victimes dont nous sommes tous, en plus de salir la réputation de nos honnêtes buralistes qui suent sang et eau pour apporter au Peuple français cette bénédiction laïque qu'est la liberté de la presse pour laquelle tant de nos aïeux ont combattu jusqu'à la mort, et qui brille au firmament des valeurs républicaines dont le Peuple Français est le fidèle défenseur.

    Je ne vous salue pas.

    RépondreSupprimer
  24. je mets ça n'importe ou car je ne trouve pas comment vous écrire, chers paranos: lien d'une annonce de colloque sur:
    "Les sciences sociales face au complot
    Traitement social des « théories du complot » et enquêtes sur le secret"

    http://calenda.org/257435

    ça a l'air très sérieu





    Résumé

    Peu de chercheurs se sont intéressés à la possibilité d’étudier empiriquement de vrais complots, ou d’en croiser sur leur terrain. L’idée apparaît comme une source de malaise dans la recherche. Le but de cette journée d’étude et de la table-ronde est de dépasser ce malaise à travers deux axes. Le premier est l’étude des conditions historiques, sociales et épistémologiques de la stigmatisation de la notion de « complot » dans les sciences sociales. Le second est la présentation et la discussion de cas de complots et des méthodes d’investigation empirique concernant ces actions collectives secrètes, sur des terrains de recherche variés, incluant notamment les enquêtes des journalistes qui interviendront lors la table-ronde en fin de journée.
    Annonce

    Programme
    9h. Arrivée

    9h20. Introduction de la journée, par les organisateurs

    Matinée. Le complot comme étiquette et l’histoire de l’anti-complotisme
    
9h30. Session 1. Discutant : Dominique Linhardt (LIER, EHESS)


    •Vanessa Codaccioni (CSU-CRESSPA, Paris 8), «Travailler sur la criminalisation d’une organisation partisane : le cas des “complots” communistes».
    •Alexandre Rios-Bordes (CENA, EHESS), « La raison du complot : essai de sociohistoire de la logique conspiratoire (les services de renseignement militaires aux Etats-Unis, 1917-1941)»
    11h. Session 2. Discutant : Patrick Champagne (CSE, EHESS)


    •Julien Giry (IDPSP, Rennes 1), «L'émergence et l’utilisation du style paranoïaque comme “réponse savante” à la remise en question radicale du consensus libéral au sein des démocraties politiques occidentales. Approche croisée France – États-Unis»
    •Charlotte Pouly (IDHE, Paris 1), «L’historien et la Synarchie : historiographie, sources, méthode et objet»

    12h20. Conclusion de la matinée par Michel Dobry (Professeur émérite, Paris 1)


    Après-Midi. Etudier le complot, du XVIIIe au XXe siècle
    14h. Session 1. Discutant :

    •Luca Di Mauro (IHRF, Paris 1), «Quand la répression entraîne le complot. Le cauchemar auto-réalisateur du pouvoir entre XVIII et XIX siècle, le cas napolitain (1775 – 1805)».
    •Jean-Noël Tardi (CH19, Paris 1), «Du complot imaginaire à l’imaginaire du complot. Une clé de compréhension des conspirations républicaines françaises du XIXe siècle ?»
    15h30. Session 2. Discutant : Jean-Louis Briquet (CESSP, Paris 1)


    •Pascal Girard (IUE, Florence), «Les complots politiques en France et en Italie de la fin de la Seconde Guerre mondiale à la fin des années 1950 : quelles approches adopter pour faire du complot un objet d’étude à part entière ?»
    •Hélène Richard (Triangle, Lyon), «Que faire d'une enquête asymétrique ? Retour sur une enquête en plein scandale sur des « copropriétés fictives » à Moscou (2007-2010)»
    16h50. Conclusion de la journée par Florent Brayard (CRH, EHESS), auteur de Auschwitz, un complot nazi, Fayard, 2012.

    Table ronde. 17h30
    « Autour du secret », table-ronde animée par Dominique Marchetti (CESSP, Paris 1)


    •Denis Robert, Journaliste indépendant, auteur de Tout clearstream, Les Arènes, 2011
    •
Didier Hassoux, Journaliste au Canard Enchaîné, auteur de L'espion du président. Au cœur de la police politique de Sarkozy, Albin Michel, 2011

    •Bruno Fay, Journaliste indépendant, auteur de Complocratie, Fayard, 2011

    RépondreSupprimer
  25. Moi aussi je vous contacte par ce biais pour partager cette perle de quelques minutes. A noter l'excellent "religion casher".
    http://www.youtube.com/watch?v=vtK9OhCEBTc

    RépondreSupprimer
  26. Monsieur le directeur
    Pourrais-je avoir les coordonnées de la charmante jeune fille blonde qui pose sur votre point Godwin ?
    C'est pour des photos d'art autour des thèmes de la jeunesse, du national-socialisme et du point G.
    D'avance, merci.
    Marcel Prout, pédophile mais islamophobe (on ne peut tout de même pas avoir tous les défauts)

    RépondreSupprimer
  27. On raconte que les Nazis avaient établi des listes de personnes d'origine juives at d'opposants au régime avec leurs adresses afin de les déporter plus facilement.
    Notez-vous dans des bases de données les adresses IP des gens qui publient des commentaires sur votre site ?

    RépondreSupprimer